loader

Message d'erreur

  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 2 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Strict warning : Only variables should be passed by reference dans eval() (ligne 13 dans /home/lacliniq/webapps/pathways/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).

Vous êtes ici

Aveda - Art de Vivre Salon & Spa

À Montréal, trouver un coiffeur qui vous correspond est aussi complexe que de trouver un bon boulanger à Paris: il y en a à chaque coin de rue et chacun a sa propre recette, plus ou moins chère, plus ou moins bonne... Bref, on a plus de chance de ressortir avec des trous et des épis plutôt qu’avec de beaux reflets dorés!


Heureusement, sur le boulevard Saint-Laurent pas loin du coin Prince-Arthur, le concept Art de Vivre Salon & Spa de Aveda trône fièrement depuis quelques années. Certains y voient un endroit de détente et de relaxation (certainement grâce aux services de Spa que nous n’avons encore jamais testé). Mais nous, nous le considérons, pour l’instant, comme un des meilleurs salons de coiffure de la métropole québécoise.

Effluves de lavande et de menthe poivrée

Vous souvenez-vous du lavage de cheveux expédié en trois minutes, assis dans un fauteuil inconfortable où vous vous cassiez le cou sur le rebord du lavabo? Puis une fois que vous avez les cheveux propres (et possiblement un torticolis), vous rappelez-vous de la façon dont vous étiez expédié après trois coups de ciseaux et deux coups de tondeuse? Oui? Alors oubliez tout ça!

Chez Aveda, si la détente y règne, alors le client est sans aucun doute le roi. Après un accueil chaleureux, quelques minutes d’attente autour d’une tasse de thé et un rapide briefing avec celui ou celle qui aura l’honneur de vous coiffer (oui, le client est roi on vous dit!), vous serez invité à vous allonger pour une séance d’une quinzaine de minutes mêlant nettoyage, massages et aromathérapie. Avec la serviette chaude sur les yeux et les effluves de lavande et de menthe poivrée qui embaument la pièce, je me suis souvent demandé si j’étais encore là pour me faire coiffer...

L'artiste entre en scène

Au sortir de cet état de semi-transe (ou de façon moins poétique: «Une fois que vous êtes à moitié endormi...»), l’artiste entre en scène. Personnellement j’ai tendance à ne jamais le déranger pendant qu’il travaille sur son oeuvre (le voir travailler est bien trop passionnant). D’autres préfèreront lui raconter leur vie tandis que certains lui parleront de la pluie et du beau temps. Quoiqu’il en soit, pendant plusieurs dizaines de minutes, il coiffe, il coupe, il frise, il lisse, il colore... Et rien ne pourra le faire s’éloigner de son but: proposer à chaque personne une coupe qui lui correspond parfaitement.

Bon pour votre corps et pour l'environnement

Le truc en plus? Les produits utilisés sont bien évidemment des produits Aveda, bons pour votre corps et pour l’environnement. L’entreprise américaine est connue et reconnue pour son action en faveur de l’environnement et de la biodiversité. Nous nous devions de le faire remarquer car malheureusement, ça reste encore trop rare.

Certes, il est normal de souligner que le luxueux Salon n’est peut-être pas accessible financièrement à tout le monde. Comptez au minimum 45$ pour une coupe. Mais comme nous le dirons souvent sur ce blog, nous primons toujours la qualité à la quantité (très écologique comme réflexion si on y réfléchit!). À vous de voir.

Publicité

Quelques articles que vous allez aimer...